Yiqifa : marketing et affiliation à la chinoise

Si vous tomber sur cette article c’est probablement en effectuant une recherche sur la plateforme d’affiliation Yiqifan (prononcé YIIIICHIFA). En ce cas bon courage.  Tout dabord vanté par notre directrice marketing bien aimée (Coko) cette régie d’affiliation chinoise nous a été présenté au départ comme l’un des caneaux marketing à ne pas rater en chine. Ce que nous ne savions pas encore mais avons appris à découvrir au fur et à mesure c’est qu’on ne traite pas avec Yiqifa comme avec une régie d’affiliation européene ou américaine.

Les joies du tracking marketing avec yiqifa.

Newx fonctionne sur magento, une plateforme qui n’a en terme de fiabilité et de fléxibilité de tracking plus grand chose à démontrer. Et bien que les services google soient parfois pénibles à utiliser depuis la chine, ils demeurent en terme d’analytics difficile de se passer de leur services. Toutefois nous verrons que l’un comme l’autre de ses outils ne sont pas forcement bien vu par Yiqifa.

Poser un ou plusieur cookie de manière dynamique sur magento peut se faire fcilement depuis n’importe quel page via l’appel d’un controleur.  Mais il semblerait que pour Yiqifa cela soit or de question, il faut impérativement que toute nos campagnes pointent vers une meme page pour le dépot de cookie puis soit ensuite redirigé vers une autre page via paramètre dans l’url….

Comment ça? on ne peut pas simplement fournir une url de landing page par bannière?

– Ah ben non vous pouvez pas… nous on veut une page qui dépose le cookie et que ça soit systématiquement la même…

Soit…. on s’adapte grace au talent de notre CTO Pierre.

« ok c’est fait, voilà les paramètres d’url vers lesquels on veux que nos visiteurs soient redirigé aprés avoir atteri sur la sacro sainte page unique d’ajout de cookie

–  Euh c’est quoi tout c’est truc dans vos url là ?

– Comment ça ?

– ?utm_source=Yqifa-gros-caca&utm_medium…. » (on s’amuse comme on peut sous google analytics)

– Ben un tracking google analytics

– Ah non mais ça c’est pas possible

– Ah bon? mais pourquoi ?

– Ah ben c’est pas possible nous une page de redirection ca se termine par html ou par .asp c’est ce que font tout nos marchands…

– mmm oui je vois mais moi j’aime bien pouvoir centralisé mes stats sur gg analytics, et puis sait on jamais si nos chiffres diffère un peu trop j’aurais une tierce plateforme pour faire l’arbitrage… voyez?

– oulala non ça c’est vraiment pas possible.

– ….

Bref, heureusement magento permet de faire des redirect 301 assez facilement sans avoir recours au moindre techniciens… une petite url en .html pour faire plaisir à Yiqifa mais qui redirige vers la page avec mes cheres tracking gg analytics.

 » Bon par contre je vous préviens les affiliés peuvent facilement changer ce qu’il veulent dans les paramètre de redirection…

– mais euh… on est le client là, si on se fait chier à leur faire des landings pages par bannières on aimerait bien qu’il les utilisent.

– Non mais monsieur vous allez vous calmer tout de suite… on est en chine ici, les gens font ce qu’il veulent…

– … ça doit être ça.

Je m’imaginais déjà les joies du controle de la facturation qu’allait endurer mon collegues Mark… je l’en informais mais ce dernier trop préoccupé par les prochaines campagnes ne parut pas s’en inquiété plus que ça…

– Allez on teste maintenant?

– ok.

– Ah mais attendez là j’ai fait un order je le vois pas remonté sur mon interface.

– c’est quoi votre numéro de commande?

– J’en ai pas…

– Vous avez fait un achat?

– ben non là je suis sur le checkout…

– mais vous avez cliquer sur acheter ?

– a non y a un sofa à 3999 rmb je vais pas l’acheter…

– et euh… le produit à 1 rmb dont je vous ai filé l’addresse vous pouvez pas faire un achat dessus. on vous rembourse derriere.

– ah non j’ai pas l’autorisation.

– mmm ok je vais activé les paiement en espece.

– ah oui j’ai bien l’order qui remonte. par contre faudrait quand meme penser à nous renvoyer les orders qui sont pas payé.

– Les paniers ?  mais on fonctionne pas au rev share sur les orders ?

– Si si bien sur… ah mais qu’ils sont bêtes ces européens… je vais vous expliquer…

<h2>Principe de base du marketing chinois : toujours gonflés ses chiffres</h2>

Les bases du deal nous liant à Yiqifa reposent sur du CPS (cost per sale). En gros à chaque fois qu’un visiteur apporté par yiqifa fait un achat on doit leur reverser une commission. ça c’est le principe de base. Sauf qu’en chine les plateformes d’affiliation dans un soucis de transparence (sic…) demande au marchand de compatibiliser aussi les paniers comme des ventes pour grossir le volume d’affaire de leurs  programmes et faire miroiter des sommes astronomiques au webmaster.  Principe un peu débile au demeurant car l’affilié se rendra bien compte à la fin du mois des ventes pour lesquels il a été payé et décidera alors de continuer au pas avec le marchand.

Qu’importe pour yqifa… il faut remonter ce que magento considère comme des paniers comme étant des ventes. Principe de base sur magento, il y a des cartid et des orderid. On est à une étape différente de l’achat.

 » – et si je vous remontais le cartid plutot qu’un orderid via votre tracking ça irait ? »

– ah non nous on veut le meme identifier meme si le client n’a pas payé…

– …. mais euh… bon si on le fait avant de le rediriger sur la plateforme de paiement ça va ?

– mmm c’est pas terrible pour vos chiffres tout ça… aucun affilié va vouloir de vous au départs mais bon ça ira.

Alors niveau marketing / affiliation ? ca vaux le coup Yiqifa ?

Et bien si vous etes dans une logique de gonflage de chiffre pour faire plaisir au investisseur pourquoi pas… Car on a au final recu enormement de visites de leur reseaux par contre comme on pouvait s’y attendre une large majorite avit des users agents assez louches genre skynet-is-watching-you ou yes-yes-I-am-just-a-crawler-passing-by… Donc pour developper votre CA ce n’est pas vraiment l’ideal.

Les clones de disqus en chine

Pour gérer des commentaires sur un site, il n’y a pas mieux que Disqus. Et pourtant, utiliser l’un de ses clones en Chine sera sans doute indispensable pour newx…

 

Facebook et twitter personna non grata en chine : et disqus alors?

Vous le savez peut être, Facebook ou twitter sont innaccessible en Chine. Du coup tous les formidables outils qui sont à la disposition des sites étrangers pour les interactions sociales sur leur site, sont en chine quasiment inutilisable. Ne pas pouvoir utiliser son login facebook ou twitter sur le formidable outils de gestion de commentaires qu’est disqus est assez problématique…

Les clones chinois de services US

Heureusement, pour un service créer au US… assez vite un clone est créé en chine c’est le cas de uyan.cc… Qui propose l’ensemble des réseaux sociaux chinois (du moins les plus populaires) pour permettre à vos utilisateurs de commenter sur votre blog ou votre site web…

uyan.cc un clone de disqus en chine

 

Il y a  aussi denglu.cc qui lui propose en plus des traditionnel QQ, Renren, et weibo, une plateforme à laquelle peu de boites chinoises pensent : facebook !

Denglu un autre clone de disqus en chine

Facebook et twitter pas si absents que ça de chine…

Quand on sait que le site de mark zuckerberg possède plus de 63 millions d’utilisateur facebook à travers la chine alors qu’il est formellement interdit d’y accéder depuis le territoire, je me dis que l’approche de denglu est loin d’être stupide.

Qui plus est, dans le cadre de newx, elle nous permettra en plus de conserver un systeme de commentaires homogène entre les deux version du site (anglaise et chinoise)  et utilisable aussi bien par nos visiteurs chinois qu’expatriés.. du moins en attendant que disqus propose les différents réseaux chinois dans son système de login.