fake market de shanghai

Vacances en chine – jour 2 le fake et le fabric market de shanghaï

réveil pas très matinal…. encore un bon brunch, puis découverte du métro chinois

 

pour aller à la gare de chemins de fer, acheter des billets de trains pour partir lundi soir à Pékin en train-couchettes, en revenir 4 jours plus tard en train rapide ! Papa et Maman découvrent combien les chinois (spécialement les femmes !) sont bruyants ! Nous nous sommes ensuite dirigés vers le FAKE MARKET…. Dès notre descente du taxi, devant un très bel immeuble, un vendeur nous a accostés et nous l’avons suivi, par des couloirs et ascenseurs un peu cra-cra vers le 3è étage de ce marché, où Papa et Maman ont découvert avec étonnement les arrière-boutiques cachées avec des portes secrètes et surtout la façon dont il faut marchander avec les chinois !!! Après de très nombreux achats divers et variés : du sac à dos à roulettes (2 achetés pour un proposé à 1400 et emportés à 280 , à la valise super solide, au pull en cashmere, aux cravattes, logiciel, carte SD, jeans (essayés derrière un rideau rapidement tendu par le marchand entre 2 rangées de fringues

fake market de shanghai

fake market shanghaï achat d'un jeanfake market de shanghai

Nous nous sommes posés exténués dans un taxi, pour aller au FABRIC MARKET… Premiere femme chauffeuse qu’on a pris en photo à l’insu de son plein gré 😉

 

 

Le marché du sur mesure de shanghaï fermant assez tôt (18h)  Nous avons tous juste eu le temps de nous commander des costards sur mesure que nous récupérerons à notre retour de hangzhou. Ouf, nous voici de retour à la maison, contents de nos achats mais un peu fatigués. Sans tarder, Papa et Maman se sont attelés à découdre les marques sur leurs sacs à dos à roulettes. Pendant ce temps-là, je bouqinais des magazines français, restes de leur voyage, tout en dégustant un excellent saucisson label rouge. Un peu fatigué par ces heures de négociations et aussi un peu par les derniers articles sur les présidentielles françaises j’ai fini par m’endormir sur le canapé. Heureusement mes deux contrefacteurs qui cherchaient par tous les moyens à retirer les fausses marques de leur vrais sacs à dos on fini par me réveiller pour que je leur refasse le plein de bière chinoise et de saucisson français… avant de m’atteler à la préparation de crevettes au Wok.

Demain Brunch à la maison avec les copains… La centrifugeuse va tourner à plein régime et le chorizo risque de passer à un sale quart d’heure en omelette :p

Publié par

Jérémy Jouffroy

Né à dijon il y a de cela 31 ans je suis passionné de web et j'ai emmenagé à shanghai ou j'ai occupé le poste de chef de projet pour une entreprise française avant de rejoindre newx.com, une startup ecommerce qui vend des meubles et de la décoration sur le marché chinois.

  • louis rené de riberolle

    bravo; j’ai eu de la publicité sur ce site par ta grand mère et j’ai vu ces « nouvelles » chez elle car sophie les lui envoie par la poste!
    bonne fin de séjour à tes parents et pense à aller travailler chez myfab!
    louis rené

  • louis rené de riberolle

    à quand le jour 3 et suivants

  • Penny Vinter

    Cathou, c’est trop cool de vous suivre de loin. bisous à bruno et toi. profitez de la Chine et de Jérémy !

  • BenJ

    Bonjour,

    Merci pr ce blog, c’est tjrs tres instructif.
    Je voulais savoir, si ce fake market se trouve a shanghai ou à Pekin.
    Si c’est à shanghai, es tu en mesure de me donner l’adresse?

    En te remerciant par avance,
    ps: je suis à shanghai encore un jour à compter de today.